Taillez, récoltez

« Juillet ensoleillé remplit caves et greniers. »

Taille : Tailler la vigne 3 ou 4 feuilles au-dessus de la dernière grappe. Pratiquer la taille en vert ou les pincements (voir bulletin n° 72 ) pour étoffer la couronne en provoquant la ramification des pousses. Eliminer les rameaux gourmands et les pousses verticales sur les formes palissées horizontalement, cela évite le gaspillage de sève. Supprimer les pousses sans grand intérêt et raccourcir celles qui sont trop longues. Supprimer également les pousses de framboisiers ayant fructifié ainsi que les rejets trop faibles. Tailler le noyer au cours de la première quinzaine de juillet. Elaguer les cerisiers dans la quinzaine qui suit la récolte. Incliner les pousses trop vigoureuses, arquer et palisser les nouvelles pousses (tous arbres fruitiers).
Traitements : Un mois de juillet pluvieux favorise bon nombre de parasites, mais quelle que soit la météo il faut rester vigilants : la rapidité d’intervention est souvent déterminante dans la réussite des traitements. Poser de bandes de carton ondulé autour du tronc et des grosses branches afin de piéger les chenilles de carpocapses qui viennent y faire leur cocon. Pulvériser des fongicides contre la tavelure et l’oïdium et des insecticides contre les pucerons et les carpocapses (deuxième vol en juillet ou août selon les régions). On peut pulvériser aussi des engrais foliaires pour corriger les éventuelles carences des amendements de l’automne ou du printemps, notamment en oligo-éléments (bore, fer).

Récolte des fruits d’été : Certaines variétés de cerises, groseilles, framboises, cassis, fraises, etc.- – se récoltent en juillet selon les régions. Ces fruits d’été ont une durée de conservation beaucoup plus courte que ceux d’automne. Il ne faut pas les cueillir trop mûrs car leurs qualités s’altèrent vite.
Autres travaux : Arroser les arbres plantés tardivement et les arbres nanisants (faible réseau racinaire). Désherber, sarcler les cultures de petits fruits Vous éviterez l’envahissement par les mauvaises herbes qui consomment inutilement eau et éléments nutritifs. Contrôler les ligatures des arbres palissés. Tondre la pelouse dès que la hauteur de l’herbe atteint une douzaine de centimètres. Fin juillet, on peut commencer à poser les premiers écussons.