Le 28 octobre « À la Sainte-Simone, il faut avoir rentré ses pommes. »

Récolte.
Ramasser les fruits véreux, malades ou tombés à terre (poires, pommes et raisin). Brûler les feuilles malades, faire tomber les fruits malades, qui s’accrochent (désespérément!). C’est aussi le moment de ramasser les noix tombées à terre. Les coings doivent être à maturité: ces fruits sont fragiles : cueillir et manipuler avec précaution !
Semer des arbres fruitiers pour obtenir des francs.
Préparer les trous de plantation des arbres fruitiers.

Enrichir la terre sous les arbres. Élaguer les arbres (fruits à noyaux). ainsi que les noyers de plein vent . Attention! Une taille trop sévère sur les pruniers, abricotiers, cerisiers est génératrice de gomme… Veiller à utiliser des outils propres et à bien cicatriser les plaies. Vous aurez pris soin de matérialiser les branches mortes avec une ficelle ou un bout de scotch avant qu’il n’y ait plus de feuilles sur vos arbres. Traiter les arbres à noyaux (pêchers, pruniers) à la bouillie bordelaise pour lutter contre la cloque et la moniliose.