Quelques poires observées dans la région (22 variétés)

Classé dans : Non classé | 7
Poire de Miel
Poire de Miel

POIRE DE MIEL Syn: Poire SEIGNEUR

Petite poire bien colorée,particulièrement sucrée, juteuse et savoureuse, au goût rappelant le miel.
Obtention du Major Espéren sous le nom de Beurré Lucratif (description de L.CHASSET dans pomologie française 1942 -69e Année)
Maturité dès fin septembre -début octobre.
La floraison est très attractive pour les abeilles.
Se greffe sur franc.Les essais de greffage sur cognassier se sont avérés insatisfaisants par diminution de la qualité du fruit.
Poire très peu connue

 

Beurré de Clairgeau
Beurré de Clairgeau

BEURRE DE CLAIRGEAU

Fruit bougeois bien adapté à la région.
Se cultive de préférence en espalier.
Fruit savoureux à la chair fondante et très juteuse
Pour la table et la conserve.
Maturité vers novembre

 

 

 

 

Beurre Hardy
Beurre Hardy

BEURRE HARDY

Poire réputée nationalement.;mais très
bien adaptée à notre terroir
Fruit bourgeois d’excellente qualité,sucré,
acidulé, doué d’une légère âpreté agréable
La chair est à peine granuleuse autour
des loges.
Blettit sans changer de couleur
Fruit de table  et pour cuisson

 

 

Poire de Livre
Poire de Livre

POIRE DE LIVRE

Les plus beaux exemplaires pouvaient atteindre la livre d’où son nom.
Poire à maturité tardive à réserver à la cuisson en tarte, en compote ou en quartiers cuits au sirop ou au vin
Souvent confondue avec la variété CATILLAC qui lui ressemble un peu.
Sa maturité arrive entre le 15 et le 31 Octobre
En voie de disparition

 

 

 

 

Poireau
Poireau

POIREAU ou
BERGAMOTTE DE PARTENAY

Poire de très longue garde à cuire.
Prend une couleur rose après cuisson prolongée.
Une fois cuite cette poire se mange en quartiers au sirop ou en compote.
Pourquoi cette poire qui semble être originaire des Deux-Sèvres, est-elle présente dans le Doubs ?? Enigme..!!

 

 

 

Beurre Apremont
Beurre Apremont

BEURRE D’APREMONT

Dédiée à Monsieur Bosc, ancien Directeur du Jardin des plantes à Paris.

syn  BEURRE  BOSC Poire originaire de Haute-Saône (Apremont)

Qui s’est répandue dans toute la Franche-Comté en raison de ses qualités et de sa  rusticité.
Excellent fruit de table et très bon pour conserves et confiserie.
Sa peau couverte de russeting d’abord couleur bronze  puis brun-canelle est  caractéristique.

 

 

 

Poire à boulettes
Poire à boulettes

POIRE A BOULETTES

Les « boulettes » ou « bolottes » sont des sortes de boulettes de pâtes ressemblant  aux ‘spätzles » alsaciennes.
Ces boulettes étaient accommodées avec ces poires soit séchées et cuites soit en compote.
C’est un mets ancien mais extra.

 

 

 

 

 

Comtesse de Paris
Comtesse de Paris

COMTESSE DE PARIS

Fruit bourgeois qui a supplanté pas mal de variétés locales.
Maturité de consommation pouvant aller jusqu’en février-mars.
Ne réussit pas bien quand elle est greffée sur franc car elle devient « pierreuse » et de mauvaise qualité.

 

 

 

 

 

Sancenelle
Sancenelle

SANCENELLE

Petite poire à la peau rugueuse et à grand pédoncule.
Servait autrefois pour le séchage et pour le tonneau.

 

 

 

 

 

Bergamotte d'hiver
Bergamotte d’hiver

BERGAMOTTE D’HIVER

Poire moyenne arrivant à maturité de consommation au milieu de l’hiver.
C’est une bonne poire de table mais aussi pour la cuisson.

 

 

 

 

 

 

Grand'queue
Grand’queue

GRAND’QUEUE

Poire  reconnaissable à son long  et fin pédoncule.
Propice au séchage entière. Les fruits secs étaient mis à tremper dans de l’eau souvent additionnée d’eau de vie et cuits lentement à feu doux.
Les surplus allaient au tonneau.

 

 

 

 

L Isle verte
L Isle verte

L’ISLE VERTE

Poire d’origine inconnue, répandue sur le nord du Doubs.
Poire très juteuse, sucrée, peu acidulée.
Convenait parfaitement pour la fabrication du jus de poire ou  le « poiré ».
Elle est parfois appelée « Louise Bonne verte » peut-être à cause de sa forme ressemblant à celle de Louise Bonne d’Avranche.

En voie de disparition

 

 

 

Curé
Curé

CURE ou BELLE DE VITRY

Présente dans presque tous les vergers des presbytères ou des cures, d’où son nom.
Cette poire est originaire du centre de la France (Berry).
En raison des ses qualités, elle s’est  répandue à travers toute la France.
Mûre en général pour les fêtes de fin d’année.
Particularité : Quelques fruits sont marqués d’une  couture liégeuse caractéristique
A noter qu’en Allemagne, elle s’appelle « Poire de Pasteur »

 

 

 

Belle et bonne
Belle et bonne

BELLE   ET  BONNE

Son autre nom est BELLE DE BRUXELLES ou Belle de Bruxelles Sans Pépins.
Très bonne poire d’automne au goût d’une âpreté agréable.
Blettit facilement.
Résiste bien à la tavelure.

 

 

 

 

Poire d hiver a cuire
Poire d’hiver à cuire

POIRE D’HIVER A CUIRE

Variété très tardive. Ne convient pas comme fruit de table,  mais c’est  une excellente poire à cuire
Intéressante pour sa maturité tardive.

 

 

 

 

 

 

Rondee
Rondee

RONDEE

Vieille poire  autrefois cultivée pour faire de l’eau de vie.
Devient blette très vite.
Pouvait aussi servir à faire des quartiers secs.
En voie de disparition.

 

 

 

 

Muscatelle
Muscatelle

PETITE MUSCATELLE ROUGE

(Mucatellina rubra)
Déjà connue du temps de Jean Bauhin.
Petite poire très précoce (Maturité en juillet) au goût légèrement musqué.
A surveiller au moment de la maturité car les guêpes et frelons en sont friands.
A manger rapidement .Blettit vite.

 

 

 

 

Cuisse madame
Cuisse madame

CUISSE  MADAME

Très vieille variété souvent décrite dans les livres de pomologie du 18e et 19e Siècle.
Fruit pas très gros, très parfumé; excellent en bouche et pour distiller. Cette variété a été
supplantée par des variétés plus « modernes ». Son goût rappelle celui de la Williams.
Il en existait encore un arbre en plein centre de Bondeval, il y a encore peu de temps, mais le DDE a mis fin à ses jours en l’élaguant une peu trop sévèrement.

 

 

 

 

Sept en gueule
Sept en gueule

SEPT EN GUEULE

Cette petite poire appelée « Sept en Gueule » c’est la MUSCADELLE de Jean Bauhin
Maturité hâtive. Goût très musqué.
Sauvée in extremis par les Croqueurs.

 

 

 

 

 

Fondante de Noel
Fondante de Noel

FONDANTE DE NOËL

Poire à peau couleur bronze doré, de maturité tardive, qui arrive à être « à point » pour les fêtes de fin d’année.
Savoureuse, elle était appréciée à cause de sa longue garde quand les « frigos » n’existaient pas.

 

 

 

 

 

Maroille
Maroille

MAROILLE

Cette poire n’a rien à voir avec le fromage de MAROILLES originaire du Nord ….!!!!
Poire du Haut-Doubs de maturité plutôt tardive.
Fruit réputé en confiture ou pour faire des poires confites au vinaigre…Un délice

 

 

 

 

 Article repris du blog des Croqueurs du Doubs de Georges Gueutal

7 Responses

  1. Mathias

    bravo pour ce nouveau site.
    Si quelqu’un a des greffons de fondante de noël ou d’isle verte, je serais fortement intéressé…

  2. Pierre Chanteloze

    Très bonne présentation de ces fruits anciens.
    Je cherche un greffon de 7 en gueule. Où peut on en trouver ?

    • admin

      Bonjour. Votre demande est prise en compte pour l’année prochaine. Nous n’avons pas de greffon de cette variété cette année, mais vous pourrez en trouver d’autres à nos rendez-vous annuels de début mars : Ecurcey 1 mars 2015, Belfort 15 mars 2015.

  3. aissaoui rabia

    bonjour,
    je recherche une poirier variété »7 en gueules ».
    merci de bien vouloir m’indiquer où en commander.
    cordialement

  4. Annette

    Bonjour,

    Poire « domastique » (ou domastic – orthographe hasardeuse …) : quelqu’un a-t-il entendu parler de cette variété que l’on trouvait dans les vergers autrefois ?
    Merci pour votre réponse (et pour votre site).

  5. ANNE brigitte

    Bonjour je recherche le nom d’un poirier qui donne des poires que l’on appeler il y a longtemps poire souris c’est une poire petite fine et de couleur un peu rougeâtre qui est excellente quand on la met au four elle devient flétrie et la chair cuite est marron et l’on mange tout même les pépins et trognon merci a celui qui pourra m’indiquer son nom